J'ai fait tant d'erreurs dans ma vie ... Pourrais-je jamais être libéré de toute cette culpabilité? (I've Made So Many Mistakes in My Life...How Can I Ever Be Free from All This Guilt?)

 

Des millions de personnes, à la fois dans la société et dans l'église, souffrent sous le poids écrasant de la culpabilité. Peut-être avez vous subi un avortement, ou conseillé à quelqu'un d'autre d'y avoir recours. Peut-être que vous avez menti à un ami, ou volé quelque chose sans jamais le restituer. Peut-être que vous êtes accro à l'alcool, à la pornographie, à la drogue ou que vous dépensez plus que vous ne gagnez. Peut-être que vous avez causé du mal à quelqu'un et n'avez jamais cherché son pardon, et maintenant vous ne pouvez pas vous le pardonner. Il peut y avoir des milliers de raisons différentes liées à votre sentiment de culpabilité, mais si vous vous sentez désespérément écrasé par ce sentiment, ce message est pour vous.

Il est contre-productif d'essayer d'éliminer les sentiments de culpabilité sans traiter la cause de la culpabilité. C'est seulement en niant la réalité qu'on peut éviter les sentiments de culpabilité. Vous avez besoin d'une solution permanente à votre problème de culpabilité, une solution basée sur la réalité, non feinte.

La bonne nouvelle, c'est que Dieu vous aime et veut vous pardonner votre péché. Mais avant que la bonne nouvelle puisse être appréciée, nous devons faire face à la mauvaise nouvelle. La mauvaise nouvelle, c'est qu'il y a une véritable culpabilité morale, et que nous sommes tous coupables d'infractions morales contre Dieu. "Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu» (Romains 3:23)

Le péché, n'est pas une atteinte aux normes saintes de Dieu. Il nous sépare d'une relation avec Dieu (Esaïe 59: 2). «Le salaire du péché est la mort, mais le don de Dieu est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur» (Romains 6:23).

Jésus est mort sur la croix comme le seul digne de payer la pénalité pour nos péchés, exigée par la sainteté de Dieu (2 Corinthiens 5:21). Il est ressuscité des morts, en vainquant le péché et en conquérant la mort (1 Corinthiens 15: 3-4, 54-57).

Lorsque Christ est mort sur la croix pour nous, il a dit: «Tout est accompli» (Jean 19:30). Le mot grec traduit par "tout est accompli" était écrit sur les certificats de dette quand la dette était annulée. Cela signifiait "entièrement payé".

Grâce à l'œuvre de Christ sur la croix pour nous, Dieu nous offre gratuitement le pardon.

"Autant l'orient est éloigné de l'occident, autant il éloigne de nous nos transgressions" (Psaume 103: 12).

«Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute iniquité» (1 Jean 1: 9).

"Il n'y a maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ» (Romains 8: 1).

Le salut est un cadeau: «En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est pas par les oeuvres, afin que personne ne puisse se vanter» (Ephésiens 2: 8-9 ). Ce don ne dépend pas de notre mérite et  de nos efforts, mais uniquement du sacrifice de Christ pour nous. Dieu nous offre le don du pardon et de la vie éternelle, mais il n'est pas automatiquement nôtre. Afin d'obtenir le don, nous devons choisir de l'accepter.

Vous pensez peut-être: «Mais je ne mérite pas le pardon après tout ce que j'ai fait." C'est exact. Aucun d'entre nous ne mérite le pardon. Si nous le méritions, nous n'en aurions pas besoin. Voilà pourquoi il y a la grâce.

Une fois pardonné, nous pouvons être assurés de passer l'éternité avec Christ et notre famille spirituelle (Jean 14: 1-3; Apocalypse 20: 11-22: 6). Vous pouvez vous attendre à être réuni dans le ciel avec vos proches couverts par le sang du Christ (1 Thessaloniciens 4: 13-18).

Dieu ne veut pas que vous passiez votre vie à vous punir pour les torts que vous avez faits. Votre responsabilité est d'accepter l'expiation du Christ, et non pas de la répéter. Peu importe ce que vous avez fait, aucun péché n'est hors de portée de la grâce de Dieu. Il nous a connus quand nous ne pouvions pas être pires, et nous aime quand même. Il n'y a pas de limites à Sa grâce qui pardonne. Et il n'y a pas de liberté comme la liberté du pardon.

Vous avez besoin de faire partie d'une communauté thérapeutique, d' une famille de chrétiens appelée une église. Vous pouvez vous sentir mal à l'aise autour de chrétiens à cause de votre passé. Vous ne le devriez pas. Une véritable église centrée sur le Christ n' est pas une vitrine pour les saints, mais un hôpital pour les pécheurs. Les gens que vous rejoignez dans cette église sont tout aussi humains et imparfaits que vous. La plupart des gens d'église ne se considèrent pas comme des "justes". Ceux qui se considèrent comme tels méritent notre pitié car ils n'ont pas compris la grâce de Dieu.

Une église en bonne santé enseigne les vérités de la Bible, et fournira l'amour, l'acceptation et le soutien pour vous. Si vous ne trouvez pas une telle église dans votre région, contactez EPM et nous nous ferons un plaisir de vous aider.


I've Made So Many Mistakes in My Life...How Can I Ever Be Free from All This Guilt?

Millions of people, both in society and in the church, are suffering under a crushing weight called guilt. Maybe you’ve had an abortion, or advised someone else to have one. Maybe you’ve lied to a friend, or stolen something and never made it right. Maybe you’re addicted to alcohol or pornography or drugs or spending more than you have. Maybe you’ve hurt someone and never sought their forgiveness and now you can’t forgive yourself. It could come from a thousand different things, but if you feel hopelessly lost under this pressure of guilt, this message is for you.

It’s counterproductive to try to eliminate guilt feelings without dealing with guilt’s cause. Only by denying reality can you avoid guilt feelings. You need a permanent solution to your guilt problem, a solution based on reality, not pretense.

The good news is that God loves you and desires to forgive you for your sin. But before the good news can be appreciated, we must know the bad news. The bad news is that there’s true moral guilt, and all of us are guilty of many moral offenses against God. “All have sinned and fall short of the glory of God” (Romans 3:23).

Sin is falling short of God’s holy standards. It separates us from a relationship with God (Isaiah 59:2). “The wages of sin is death, but the gift of God is eternal life in Christ Jesus our Lord” (Romans 6:23).

Jesus died on the cross as the only one worthy to pay the penalty for our sins demanded by God’s holiness (2 Corinthians 5:21). He rose from the grave, defeating sin and conquering death (1 Corinthians 15:3-4, 54-57).

When Christ died on the cross for us, He said, “It is finished” (John 19:30). The Greek word translated “it is finished” was written across certificates of debt when they were canceled. It meant “paid in full.”

Because of Christ’s work on the cross on our behalf, God freely offers us forgiveness.

“As far as the east is from the west, so far has he removed our transgressions from us” (Psalm 103:12).

“If we confess our sins, he is faithful and just and will forgive us our sins and purify us from all unrighteousness” (1 John 1:9).

“Therefore, there is now no condemnation for those who are in Christ Jesus” (Romans 8:1).

Salvation is a gift: “For it is by grace you have been saved, through faith—and this not from yourselves, it is the gift of God—not by works, so that no one can boast” (Ephesians 2:8-9). This gift is not dependent on our merit or effort, but solely on Christ’s sacrifice for us. God offers us the gift of forgiveness and eternal life, but it’s not automatically ours. In order to have the gift, we must choose to accept it.

You may think, “But I don’t deserve forgiveness after all I’ve done.” That’s exactly right. None of us deserves forgiveness. If we deserved it, we wouldn’t need it. That’s the point of grace.

Once forgiven, we can look forward to spending eternity with Christ and our spiritual family (John 14:1-3; Revelation 20:11-22:6). You can look forward to being reunited in Heaven with your loved ones covered by Christ’s blood (1 Thessalonians 4:13-18).

God doesn’t want you to go through life punishing yourself for the wrongs you’ve done. Your part is to accept Christ’s atonement, not to repeat it. No matter what you’ve done, no sin is beyond the reach of God’s grace. He has seen us at our worst and still loves us. There are no limits to His forgiving grace. And there is no freedom like the freedom of forgiveness.

You need to become part of a therapeutic community, a family of Christians called a church. You may feel self-conscious around Christians because of your past. You shouldn’t. A true Christ-centered church isn’t a showcase for saints but a hospital for sinners. The people you’re joining are just as human and imperfect as you. Most church people aren’t self-righteous. Those who are should be pitied because they don’t understand God’s grace.

A good church will teach the truths of the Bible, and will provide love, acceptance, and support for you. If you cannot find such a church in your area, contact EPM and we’ll gladly do what we can to help you.

Photo credit: Ravi Roshan via Unsplash 

Randy Alcorn, founder of EPM

Randy Alcorn (@randyalcorn) is the author of over fifty books and the founder and director of Eternal Perspective Ministries