Il est plus important de protéger nos enfants que de rechercher leurapprobation (Protecting Our Children Is More Important Than Seeking Their Approval)

Je connais des parents chrétiens qui souhaitent que leurs adolescents ne regardent pas de films interdits aux mineurs et que leurs filles ne portent de robes ou de maillots de bain suggestifs. D'autres encore voudraient que leurs fils ne mettent pas d'affiches sexuellement provocantes sur leurs murs, qu'ils ne regardent pas de pornographie sur leur téléphone et n'écoutent pas de musiques glorifiant l'immoralité.

Or, nous devons cesser de seulement vouloir ou espérer. Il nous faut agir ! Dieu ne nous a pas laissé de responsabilités sans nous donner aussi l'autorité qui en découle.

« Mais, je ne veux pas que mes enfants pensent que je ne leur fais pas confiance. » C'est vrai, la confiance est une notion importante, mais elle ne doit pas être irréaliste. Certains parents font confiance à leurs adolescents dans des situations où moi-même je ne me ferais pas confiance. Vous pouvez faire confiance à votre enfant de quatorze ans dans les limites de sa maturité et de ses aptitudes. Mais cela ne vous engage pas à avoir confiance en lui pour piloter une navette spatiale ou utiliser un smartphone avec accès à internet.

Il y a certaines choses pour lesquelles il n'est tout simplement pas encore prêt.

Une fois, un jeune homme avait rencontré l'une de mes filles dans un camp de sport. Comme nous avions une adresse électronique commune pour la famille, j'avais connaissance de ses courriels adressés à ma fille. J'avais pris un moment avec elle pour lui expliquer qu'elle devait arrêter de recevoir des courriels de cette personne, tout en reconnaissant qu'elle n'avait rien fait de mal. 

Elle a commencé à pleurer. C'était un moment difficile parce que j'avais vraiment confiance en elle, mais je ne faisais pas confiance à ce garçon, et ce à cause de certaines choses qu'il avait écrites. Je me suis mis à pleurer avec elle. Finalement, je lui ai serré la main et me suis éloigné avec l'impression d'être un mauvais père.

À ce moment-là, j'ai senti sa main sur mon épaule. Je me suis retourné et elle m'a étreint, toujours en larmes. Puis elle a chuchoté ces mots que je n'oublierai jamais: « Merci de me protéger, papa. »

Je me demande combien de pères ont échoué à protéger leurs filles et leurs fils parce qu'ils ont d'abord cherché leur approbation.

Lorsque je discutais de la pureté sexuelle devant un auditoire de 125 étudiants universitaires chrétiens, je leur ai posé cette question : « Avec du recul, combien d'entre vous auraient préféré des parents plus stricts dans vos fréquentations et sorties durant l'école secondaire? » Ce sont plus de 100 mains qui se sont levées.

Les enfants ressentiront de l'amertume envers les parents qui veulent juste être leurs amis, quitte à leur ressembler dans leur manière d'agir ou de s'habiller. Peut-être même qu'ils les mépriseront.

Souvenez-vous que vos enfants ont déjà des amis. Ce dont ils ont besoin, c’est que vous soyez ce que vous seul pouvez être : leur parent.


Protecting Our Children Is More Important Than Seeking Their Approval 

I’ve known Christian parents who wish their teenagers wouldn’t watch R-rated movies, wish their daughters wouldn’t wear suggestive swimsuits and prom dresses, and wish their sons wouldn’t put sexually provocative posters on their walls, look at pornography on their phones, or listen to music that glorifies immorality.

We must stop wishing and start acting! God does not give us responsibility without corresponding authority.

“But I don’t want my children to think I don’t trust them.” Trust is important, but it is never unrealistic. Some parents trust their teenagers in situations I wouldn’t trust myself in. You can trust your fourteen-year-old to his level of maturity and life skills. But that doesn’t mean you would trust him to fly the space shuttle or have a smart phone with internet access. Some things he’s not yet ready for.

A young man from another state once met one of my daughters at a sports camp. Because we had one family email address, his emails to my daughter came to me. I sat down with her, recognizing she had done nothing wrong, to tell her I felt she needed to stop receiving emails from him.

She started crying. I felt terrible, because I really did trust her, but based on some of what he wrote, I didn’t trust him. Soon I was crying, too. Finally I squeezed her hand and walked away, feeling like a lousy dad.

Just then I felt my daughter’s hand on my shoulder. I turned and she hugged me, still in tears. Then she whispered words I’ve never forgotten: “Thank you for protecting me, Daddy.”

I wonder how many dads have failed to protect their daughters and sons because they craved their approval. When speaking on sexual purity, I once asked a class of 125 Christian college students, “Looking back, how many of you wish your parents had given you less freedom in your high school years to go where you wanted to and hang out with who you wanted to?” Over 100 hands shot up.

Children will resent and eventually despise parents who just want to be their friends, including dressing and acting like them. Your children already have friends. They need you to be what only you can be—their parent. 

Photo by Priscilla Du Preez on Unsplash

Randy Alcorn, founder of EPM

Randy Alcorn (@randyalcorn) is the author of over fifty books and the founder and director of Eternal Perspective Ministries